Le Syndicat mixte de préfiguration du Parc naturel régional de la Sainte-Baume, dans une volonté de partage du projet, de concertation et d’expression citoyenne avec les différents acteurs du territoire, a souhaité lancer le Conseil de développement dès la phase de préfiguration afin de bien prendre en compte la parole des acteurs et des habitants du territoire dans l’élaboration de la charte.

 

Un groupe de travail, composé de citoyens volontaires se sentant concernés par le projet de PNR, a été chargé de préfigurer le Conseil de développement. Il a eu pour mission, entre les mois de mai et d’octobre 2013, d'établir des propositions concernant les règles de composition et de fonctionnement du Conseil de développement et s'est appuyé pour ce faire sur la plus grande et large diversité d’idées possible. Il a pu mener ce travail grâce au soutien apporté par l'ARDL (Agence régionale de développement local).